Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

    Envoyer un message
Description
Note: 4,2/5 - 5 vote(s).



Localisation : Pérou
Date du message : 01/06/2012
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Sur les traces des Incas a Cusco et dans ses environs

Avant le machu pichu

On retouve avec beaucoup de plaisir un couple d'amis francais rencontres quelques mois auparavant a baos en equateur. On fera un trekk de quatre jours avec le seul valide des deux mais nous avons passes de super moments pendant le trekk et a Cusco. Dommage que vous ayez deja vu la Paz dans tous les sens, on aurait bien continue un peu avec vous. Bon vent a vous et au plaisir.

 

Le machu Pichu

Bon autant etre honnete, on s'est bien habitue a visiter les pays et ses habitants sans etre entoures d'une horde de touristes, alors au moment d'aller au machu pichu je traine un peu les pieds. Meme s'il est vrai que c'est un "must do" je rechine quelque peu et puis survient l'idee d'y aller en moto sur plusieurs jours en passant par la vallee sacree... La deja je sens que ca va mieux me plaire, et tans pis pour les touristes qui vont passer la journee a me glousser dans les oreilles en Anglais ou en Isrealien.

Deja le paysage et les sites arqueologiques de la valle sacree sont magnifiques meme si eux aussi souffrent de la sur-exploitation touristique. Mais bon nous cautionons puisque nous somme la. Toutefois la moto nous permets (oblige parfois) a faire des arrets dans des lieux tranquille et nous permet d'eviter la deferlante des cars de touristes venus prendre quelques photos. En fait le voyage en lui meme est presque deja un souvenir dans ces conditions, aussi bizarre que ca puisse paraitre, c'est pourtant tres en vogue.

Bref j'arrete avec le "tourisme consommation" meme si j'ai est des pages en reserve. Bref on se debrouille pour faire notre petite vie pepere a profiter des paysages sublimes au guidon de notre moto. Ma premiere sortie moto or du parking de Gerland... idem pour Emilie... c'est peu commun... je crois que je qu'on s'en souviendra. Bref de la route de montagne puis de tres haute montagne, puis de pistes, puis de traversees de rivieres avec de l'eau bien froide qui fait fumer le moteur et mouille bien les pieds assez regulierement. Les locaux en moto eux ont des bottes aux pieds, ouais ils en ont ! Emilie deguste un peu sur la fin et apres deux jours on arrive a Hydroelectrica, une centrale electrique hydrolique (ouais vous comprenez l'espagnol finalement!) deux heures de marche nous separent alors du village situe au pied du machu pichu. Bien entendu on finit le trajet de nuit car on est a la bourre. Une bonne douche chaude, a laquelle nous n'avons pas eu droit la veille car on a dormi dans un espece de poulailler dans un bled qui n'apparait meme pas sur les cartes du coin. Heureusement ils parlaient quand meme un peu Espagnol. Et puis on regle gentiment le reveil sur 4h00... histoire de monter au machu pichu a pinces des l'ouverture a 5 heures du mat, apres 50 minutes de montee d'escaliers, on est parmi les tous premiers a entrer sur le site. Evidemment je dois retirer mon tee-shirt qui est trampe apres cet effort matinal. Le site est magnifique, presque autant que le lieu dans lequel il se trouve.

On est content ! Finalement ca vallait le coup en plus on est quand meme penards tout le matin, le lever de soleil est superbe, il n'y a pas un nuage. On parcourt le site dans tous les sens, je crois que je le connais mieux que les Incas qui vivaient dedans a l'epoque ! Un coup de tampon dans le passeport et en route pour regagner la moto puis Cusco le lendemain. Sur la route du retour, on se fait quand meme arreter deux fois par les flics, je ne dispose pas du permis, heureusement le premier cherchait de la cocaine et le deuxieme (malgre le fait que je sois en sens interdit) a ete tres concilliant !

 

Special Peruviens

On quitte desormais le perou definitivement, je ne peux pas m'empecher une petite remarque d'ordre general : le peruvien est tres fier, nous (bons francais) qui sommes connus pour etre chauvins, on est tres loin du compte !

Chaque Peruviens va t'expliquer que le perou c'est la meilleure gastronomie d'amerique du Sud et du monde! Bon comme il est pas con non plus et qu'on est francais, il ajoute a egalite avec la france. Bon autant etre clair c'est un mensonge audieux, la bouffe est souvent pas terrible et regulierement mediocre. Sans parler du manque d'inventivite qui est terrible. Il n'y a que tres peu de recherche dans les plats. Attention certains sont bons: les ceviches, les juanes et autres pachamanca: Mais dans l'ensemble franchement pas de quoi se vanter. D'ailleurs on a bien mieux mange en equateur, a Cuba (ouaiiiis) et meme en Bolovie ou on a debarque il y a quelques jours maintenant.

Chaque guide peruvien a qui tu vas demander combien de temps il faut pour marcher a tel endroit va te donner le temps qu'il lui faut et le temps qu'il te faut. Sous entendu (ou entendu tout coup): laisse tombe je suis superman ! Alors evidemment le fait de naitre et de vivre en altitude va de paire avec quelques adaptations physiologiques avantageuses. Mais bon faut pas pousser mm dans les orties comme on dit ! Du coup y en a un qui a paye pour les autres, c'etait a colca pour la montee du canon, le mec nous explique qu'il va nous falloir trois heures et que lui il va torcher ca en 1h30 parce qu'il va pas forcer aujourd'hui. Bon il part devant et on monte avec Emilie derriere tranquille (meme si Emilie a fait sa montee comme on dit!). Puis on le rejoint alors qu'il fait une pause. Je sens que ca l'emerde qu'on le rejoigne. GENIAL ! on va se marrer je pense. Il repart des qu'on arrive, je decide de lui emboiter le pas peu de temps apres et d'attendre Emilie plus haut. Comme je me rapproche de lui il accelere, mais clairement il est cuit, je me cale sur son rythme histoire de bien le laisser chauffer pendant 10 bonnes minutes. Quand je sens qu'il est vraiment roti je le depose comme une merde, il tente un chemin plus court et plus raide, sans succes il est naze de naze. Je me marre un lacet au dessus de lui pendant qu'il reprend peniblement son souffle, mais bon je ne dit rien. J'attends qu'il me rejoigne, mais la il ne veut plus jouer: dommage mois j'etais d'humeure, quitte a se lever a 4h30 du mat, autant profiter... On arrivera avec Emilie en haut avant lui...

La morale: ne jamais croire un guide perivien ! Et plus generalement demander au moins trois quatre fois une meme info au Perou, histoire de verifier la coherence des reponses ! Car franchement il leur est difficile d'avouer qu'ils ne savent pas quelque chose et preferent repondre n'importe quoi que rien !

 

Amis banquiers

Puisque j'en suis a gueuler, comment ne pas consacrer quelques lignes a la gangraine de notre societe que sont nos amis banquiers. Alors bien sur les mauvaises langues diront que c'est li a mes problemes de CB mais quand meme il faut pas se foutre de la gueule du monde trop longtemps. Et la franchement la coupe est pleine. Les banques occupent desormais les plus beaux batiments de nos villes, a arequipa, a cusco comme a Paris et NY. C'est un metier des plus remunerateur et pourant ces braves gens ne font rien ! C'est le seul type d'entreprise auquel j'arrive penser qui ne produise aucune valeure ajoutee et propose des services pour le moins limites. Services qui consistent generalement, pour les particiliers, a t'emmerder quand tu souhaites faire usage de ton propre fric !!! moyenant commision evidemment... Et je ne parle meme pas de leur activite or particuliers parce que la on atteind des sommets.

Comment peut-on accepter que entreprises les plus flaurissantes soient des entreprises parasites qui n'apportent rien a la societe? J'ai bien une idee mais elle ne profite pas au plus grand nombre, tres loin de la meme. Comment peut-on accepter de faire des dons a ces entreprises quand elles se cassent le nez sur l'echec programme de leur modele a la con? et que quelques mois plus tard elles affichent des benefices en millions(ards). Comment peut-on accepter que ces entreprises ruinent des pays lorsque les Etats ne peuvent pas les renfouer comme ca a ete le cas chez nous il y a peu?

J'avoue ne pas comprendre et j'aimerai bien me passer de banque dans l'avenir, mais la je dois reconnaitre qu'ils sont bons les banquiers, ils ont bien verouiller leur merdier.

En attendant amis banquiers, je vous souhaite tous d'aller bien vous faire speculer (de preference chez les grecs d'ailleurs) !


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par Audric

le 06/07/2012 à 13:18:23

Cte biker ! Sans permis sur une vieille honda bidon... il te reste ton sphincter ?




Répondre à ce commentaire

Par

le 11/07/2012 à 22:42:38

Emilie
Ehhii ehhii et on pense pas a moi a larriere de cette super honda bidon ? Dur dur aussi!

Répondre à ce commentaire

Par

le 11/07/2012 à 22:48:38

Jordan:
La jalousie est un bien vil defaut petit homme!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Trajet ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty