Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

    Envoyer un message
Description
Note: 4,2/5 - 5 vote(s).



Localisation : Equateur
Date du message : 05/04/2012
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Merazonia parte 2

Nous sommes de retour a la civilisation apres ces deux semaines passees a Merazonia. Mais avant de revenir sur cet episode, je ne peux m'empecher de revenir sur un episode caracteristique de notre sejour en equateur.
Episode survenu hier (dimache), soit 4 jours apres avoir quitte Merazonia.

Nous avions prevu de relier Quito depuis Latacungua (trajet de 90 km en 1h30 en bus) en debut d'apres midi pour y rejoindre une amie. Apres un reveil matinal (5h quand meme) dans le cartere d'un volcan eteint transforme en lac (Quilotoa pour les curieux), apres une ascension intense d'un heure et demi pour regagner la route, apres avoir dejoue quelques arnaques (activite qutidienne ici), apres un trajet a l'arriere d'un pick-up de 20 minutes, apres deux heures passees debout dans un bus bonde pour revenir a Latacunga et 15 minutes de mache.
Nous arrivons fier et soulages a l'hotel ou nous avions laisse une partie de nos affaires afin de les recuperer et de filer vers Quito pour une fin de journee (il est alors 2 heures a peine) plus calme et de trouver le confort, les bons conseils et le plaisir d'une amie vivant a Quito.
Apres avoir charge nos sacs de toutes nos nombreuses affaires, on reprend la route du terminal terrestre apres 15 minutes de marche eprouvante. nous y voila. Je peux lire le soulagement dans les yeux d'Emilie a l'idee de passer deux heures tranquille dans le bus, de manger, ce que nous n'avons pas vraiment fait depuis le matin, puis d'arriver a Quito et de retrouver son amie.
Ahah la malheureuse !
En temps normal il est difficile pour deux blancs becs comme nous d'arriver jusqu'au coeur d'un terminal de bus sans que plusieurs personnes ne nous aient proposes toutes les villes possibles (et surement quelques imaginaires) de l'equateur. Cela a bien ete le cas cette fois encore, a une exception notoire. Personne ne nous propose d'aller a Quito... Apres une breve discussion avec un employe d'une laideur intense de la compagnie Cotopaxi, nous apprenons qu'aujourd'hui il n'y a pas besoin d'acheter de tiket et qu'il suffit de faire la queue.
Bon nous y voloir, apres s'etre fait passer devant par quelques personnes agees vigoureuses (ca aussi c'est tout a fait normal ici) on prend place dans la file d'attente. A ce moment la j'estime qu'il nous foudra 2 heures pour monter dans le bus. Quand je fais partager mon estimation a Emilie, elle bondit, non quand meme pas...
La file d'attente en equteur c'est la personne de derriere qui te pousse en permanace et toi qui a interet a faire pareil sinon les gens te bouscoulent sans cesse pour couper la file.
La suite vous la connaissez, apres 2 heures d'attente (ce qui est tout a fait raisonnable ici) on renonce a prendre le bus apres avoir vu comment les gens montent dedans. Lorsqu'un bus approche, trois fois plus de gens qu'il ne peut contenr en etant bonde se ruent sur le bus, accedent a l'interieur par les feneteres, se battent a la porte d'entree...le tout sous les hurlements de la foule impatiente.
Bref cet episode n'est pas sans rappeller les comportements d'individus en groupe en inde dans les annees 80 tels qu'ils ont ete decrits dan le formidable roman/autobiographie "Shataram". Definitivement un "Must read" comme le disent nos amis d'outre manche/atlantique/pacifique... Merci de nous l'avoir offert !
Mais meme dans ces moments qu'une grande bestialite les equatoriens restent joueurs. J'en veux pour exemple cette andine en habit traditionnel (chapeau typique, veste en mouton apparant et jupe old fashion le tout en couleurs bien vives et pour faire vite) qui essayant de monter dans le bus par une fenetre aidee par une personnes a terre et une autre dans le bus, laissait a la foule le loisir d'admirer son posterieur proeminant. Cette meme foule, hommes, de femmes, mais aussi de vieillards et d'enfants prete a en decoudre physiquement quelques instants plus tot s'est alors arretee pour profiter du spectacle a grands renfords de cris moqueurs et de siffets !
C'est pour ca qu'on les aiment ces equtoriens, rien ne leur enleve leur bonne humeur.
Nous concernant, cet episode nous a arrache un sourire apres deux longues heures d'attentes et a definitivement enterrine notre decision de ne pas essayer de monter dans le bus et donc de differer notre depart.

MERAZONIA

J'en viens finalement a nos deux semaines passees dans ce refuge pour animaux de la jungle ou mon Espagnol mediocre ne m'a pas handicape le moins du monde. La lange officille (et sourtout la seule comprise par la plupart de nos compagnons) etant l'anglais !
Ces deux semaines sont une aventure dans l'aventure. Avec un confort evidant, pas besoin de bouger ni de faire et defaire les sacs, pas besoin de veiller sur les affaires en permanance, personne pour nous vendre des choses en tous genre... Une cuisine de jungle bien agreable, une douche chaude tous les jours, et trois repas par jours a heures fixes !
Bref c'est tres different de ce a quoi nous etions habitues jusqu'alors. Nous etions d'ailleurs toujours etones de nos compagnons qui decrivaient ces conditions commes precaires et ete toujours presse de retourner en ville des que l'occasion se presente. Pour nous c'etait tout confort.
Apres les journees etaient bien pleines et nous avons sympatise avec bien des animaux pendant ce sejour.
A titre personnel, n'ayant jamais eu d'animaux, n'aiment pas specialement les chats et chiens, je me suis surpris a aller dans les cage de tous les animaux sans probleme des singes et oiseaux en tous genre. Ce qu nombre des autres volontaires pourrant passionnes d'animaux ne faisaient pas...
En bref on s'est fait une petite colonie de vacances a s'occuper des animaux, construire des cages et meme une maison en bois... Intense interessant un bon souvenir deja !

Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par Audric

le 12/04/2012 à 10:44:42

A mon avis les animaux t'aimaient bien, ils ont cru reconnaitre un frère je pense..... surtout comme tu es rasé !

Répondre à ce commentaire

Par Anna

le 20/04/2012 à 19:28:57

mais tu es roux mon ami? :)

Répondre à ce commentaire

Par Emilita

le 06/05/2012 à 23:54:16

Oui mais peu fiere de l etre!!!

Répondre à ce commentaire

Par emilita

le 06/05/2012 à 23:55:32

Il insiste que c est un probleme avec l apareil photo...

Répondre à ce commentaire

Par briçout

le 04/05/2012 à 08:04:10

J'aime beaucoup la méthode de la fenêtre pour monter dans le bus. Vous n'avez pas tenté ? :p

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Trajet ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty